AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 I - L'origine

Aller en bas 
AuteurMessage
The Jester
Admin
avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: I - L'origine   Mar 15 Nov à 7:34

L'ORIGINE



Premier chant: Jet Theers

Je hais les testaments et je hais les tombeaux;
Plutôt que d'implorer une larme du monde,
Vivant, j'aimerai mieux inviter les corbeaux
A saigner tous les bouts de ma carcasse immonde.

Baudelaire - Les Fleurs du Mal, Le Mort Joyeux (extrait)


"Les gens m'insupportent.
Ils sont faibles, hypocrites, inutiles. Leur simple vue provoque en moi le dégoût.
Haïssables.
Détestables.
Je voudrais qu'il disparaîssent tous."

Tels furent les mots que prononça Jet Theers dans sa chambre d'hopital, alors qu'il venait de nouveau d'être soigné après avoir essayé de se taillader les veines.
Son psychiatre le regarda avec ses yeux stupides et son air qui se voulait compréhensif, mais qui n'était qu'hypocrisie, puis lui répondit:


"Allons, tu ne voudrais pas qu'ils disparaîssent réellement, soit raisonnable. Ce qui te gêne, c'est que le monde ne soit pas comme toi tu voudrais qu'il soit. C'est un passage difficile, que beaucoup subissent en grandissant : les désillusions, les déceptions, l'impression que le monde entier est contre soi, à tel point qu'ils finissent par se pousser à haïr tout ce qui les entourent... mais cette haine n'est pas réelle, tu comprends? Elle n'existe que parce que tu te sens blessé, trahi. Tu dois cesser de tourner tes pulsion destructrices contre toi-même, car se tuer n'est pas non plus une solution."

Jet ne répondit pas et tourna la tête pour regarder la fenêtre. A l'extèrieur, dans le parc de l'hopital, on pouvait voir des convalescents, des familles venues rendre visite, des membres du corps médical...
Tant d'humains méprisables et de vies insignifiantes, aux yeux du jeune garçon.


"Pourquoi n'essaierais-tu pas de te changer les idées?"

Les deux yeux perçants restèrent rivés sur un couple étreignant un enfant au bras cassé.

"Tu pourrais par exemple... tenter de te trouver une occupation amusante! Celà va peut-être te sembler un peu enfantin mais tu pourrais tenter de dessiner ou construire ton univers rêvé!"

Jet tourna la tête pour observer le psychiatre.

"L'art est le meilleur moyen d'exprimer tes envies, tes rêves, mais aussi tes déceptions. Je suis sûr que celà..."

"Je ne sais pas dessiner."

Et pourtant, et pourtant...
Oui, avoir son univers rêvé, n'était-ce pas ce qui pouvait arriver de mieux?
Un monde dans lequel seuls figureraient les décors et les gens qu'il désirerait. Mais le papier ne l'interessait pas. Voir son univers limité à être un dessin sur une feuille... aucun intérêt.

Et si...
Et s'il était possible de donner réellement naissance à cet univers?
Pourquoi pas, après tout?
Pourquoi pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavencircus.actifforum.com
The Jester
Admin
avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: I - L'origine   Mar 15 Nov à 7:35

Deuxième chant : Les Disparitions


Au début il n'y en eu qu'une, et personne ne s'inquièta.
Le jeune Jet Theers était dépressif a tendance suicidaire, on écarta même la thèse qu'il ait pu fuguer : il y avait plus de chances qu'il se soit tué à l'abri des regards, après tout. Puis quand bien même on l'aurait assassiné ou il serait encore en vie... qui s'en souciait? Sa disparition fut plus un soulagement qu'autre chose.

Mais quand les disparitions se multiplièrent, on commença à se faire réellement du soucis.
Des personnes de professions et de milieux différents disparaîssaient du jour au lendemain sans laisser de traces. Ils étaient seuls un instant, et on ne les revoyait plus. Ils pouvaient aussi bien être dans leur chambre que dans une ruelle déserte, rien n'y changeait.
De plus en plus de média parlèrent de cette affaire préoccupante. Un état d'alerte fut levé sur toute la ville et on vit chaque jour plus de gendarmes et d'agents de la sécurité.
Rien n'y fit.
Les disparitions continuaient sans qu'on ne trouve d'explication.

Pourtant, bien vite, on parvint à trouver un lien entre tous les disparus:
Ils avaient tous étés en contact un jour ou l'autre avec Jet Theers, le premier disparu.
Il y avait des amis, des camarades de classe, des professeurs, des membres de sa famille... Tous avaient eu un lien plus ou moins étroit avec lui.

Mais l'affaire n'en était pas résolue pour autant.
Comment trouver un rapport cohérent entre Jet et ces disparus? Le faît qu'ils se connaissent n'expliquait en rien leur disparition, ça n'était qu'une donnée parmis une multitude d'autres qui étaient encore inaccessibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavencircus.actifforum.com
The Jester
Admin
avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: I - L'origine   Mar 15 Nov à 8:36

Troisième Chant : Heaven Circus

Vous vous agitez légèrement, puis ouvrez les yeux.
Au-dessus de vous, vous pouvez voir une toile orange et rouge, que vous ne vous rappelez pas avoir vue jusque-là.
Vous vous levez, et constatez avec surprise que vous êtes dans ce qui ressemble à un gigantesque chapiteau de cirque. Ne comprenant pas, vous vous pincez pour vous réveiller.
Le bruit d'une respiration vous fait vous retourner, et vous poussez un cri en voyant un homme nu vous regarder en grognant.

"Du calme Nelson, du calme!", ordonne une voix.

L'individu dénudé recule en se déplaçant à quatre pattes, tandis qu'un autre homme, vêtu de noir et de blanc et maquillé comme Pierrot de la Lune, s'approche vous.

"Bienvenue, vous êtes le(la) dix-huitième! D'autres sont déjà arrivés avant vous, ne restez pas là voyons, vous allez gêner la venue du dix-neuvième!"

Vous restez là où vous êtes, sans comprendre, bredouillez quelques phrases incompréhensibles, bafouillez, restez incapable de faire un geste.

"Je vois, un(e) compliqué(e), hein? Bon, je vais vous expliquer... vous êtes ici au Heaven Circus, et vous y avez été amené(e) par la volonté du maître des lieux, The Jester. Vous serez très bien traité(e), vous ne manquerez jamais de nourriture, et vous trouverez sûrement des gens que vous connaissez!"

Vous ressaisissant, vous avez beau exiger des explications de la part de l'étrange être, rien n'y fait, il refuse d'en dire plus et s'en va bientôt en vous disant que vous ne devriez pas arriver en retard pour le dix-huitième banquet de bienvenue.
Seul, vous tentez de vous souvenir de ce que vous faisiez avant d'arriver ici. Vous vous en rappelez très bien, mais étrangement, il n'y a rien dans votre mémoire qui ne parle du moment où vous avez été amené ici.
Alors que vous vous dirigez enfin vers une porte de bois, plutôt que de rester à ne rien faire sur place -le mieux est d'explorer un peu-, vous remarquez un individu déambulant au dessus des gradins, semblant flotter dans les airs. Ses vêtements rappellent ceux d'un fou du roi.
Il pose un instant le regard vers vous, une fraction de seconde...

Vous le reconnaissez.
Vous l'avez déjà vu avant. Son visage vous est impossible à oublier.
Alors que vous tentez de l'appeler, de courir vers lui, il se retourne et se volatilise pour de bon, comme une apparition n'ayant jamais existé.

Ca n'a été qu'un instant, mais vous êtes sûr qu'il s'agissait de Jet Theers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavencircus.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I - L'origine   

Revenir en haut Aller en bas
 
I - L'origine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'origine de "Pandawa"
» [Story/Investigation] L'origine des masques des Toa Mahri
» ORIGINE DES MOTS OU EXPRESSIONS
» Recherche photo d'origine du nanoz vert citron!!! [résolu]
» Quel est l'origine du nom de votre personnage?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven Circus :: Avant de jouer :: Contexte :: Histoire-
Sauter vers: