AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fanfics Rpg? oO

Aller en bas 
AuteurMessage
James Tyler
Invité
avatar

Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Fanfics Rpg? oO   Lun 4 Déc à 12:49

Héhé, et si on en faisait? - Vu que la plupart des persos sont bloqués, et que c'est de la faute à personne en particulier (tout le monde n'est pas un no-life accroché à son pc comme moi), bah je trouve que les Fanfics Rpg sont un bon exutoire pour les idées qu'on pourrait avoir, et ça n'empêche pas non plus de les utiliser en rp plus tard! ^^

Bon, comme j'ai pris James comme perso, vous savez déjà de qui il s'agit. Bon, c'est plutôt inspiré de chansons de Korn, mais c'est juste parce que j'ai ces images là en les écoutant. (ça rend joyeux le matin, dans le métro o_O)


Here to Stay




James avait toujours eu une vie pourrie. Même les plus belles années de sa vie avaient été terribles, tiraillées entre la solitude, la terreur de l’enfermement, cette peur primitive et ce plaisir à la simple idée d’avoir mal, les yeux et la voix de Leigh. La douceur de Constantine, ainsi que son immense tristesse. Voilà ce qu’avaient été les plus beaux moments de la vie de James Tyler, partagés entre un syndrome de Stockholm naissant et un amour débordant pour une femme sombrant peu à peu et inévitablement dans la folie.

En arrivant au Heaven Circus, James se demanda vraiment comment il avait fait pour ne pas devenir définitivement cinglé. Il avait eu une réelle dépression, avec quelques crises aiguës d’hystérie, quand Leigh l’avait chassé de chez lui. C’était un miracle que Jim s’en soit remis si vite, après avoir vu celle qu’il considérait comme sa fille, sauvagement assassinée par sa mère, victime d’une crise de folie meurtrière aveugle. Constantine, après s’être rendue compte de son acte, avait ensuite mis fin à ses jours, face à un James impuissant, sur qui elle rejetait toute la responsabilité de sa misère. Il était même étonnant qu’après un tel traumatisme, Jimmy ait pu exercer le métier de professeur d’Histoire Géographie avec tant de succès.

Et puis il y avait eu le Cirque. Il y avait eu Damian. Si seulement James avait eu la chance de le rencontrer plus tôt, dans un autre endroit, dans une autre situation ! Mais même s’il avait eu l’opportunité de croiser Damy ailleurs qu’entre ces murs oppressants, James l’aurait corrompu, et aurait réduit cette douceur infinie qui le caractérise à l’état de néant le plus profond. James devait se punir pour avoir osé avoir de telles pensées... C’était si sale ! Et il ne méritait absolument pas de connaître quelqu’un d’aussi parfait que Damian ! Ca faisait longtemps qu’il n’avait pas eu recours à cette pratique, mais maintenant tout était si différent… Plus de contraintes, plus de morale, mais tant de souffrances…

Each cut closer to the vein…


La baignoire était ensanglantée. James savait qu’il ne mourrait pas: pas la peine de se mesurer. Le couteau chipé dans la salle à manger allait et venait sur son bras gauche comme un archet sur les cordes d’un violon. La musique de la vie… n’est-ce pas le sang qui coule dans nos veines, au rythme tambourinant de notre cœur ? Chaque note s’enfonçait plus profondément dans sa chair, et les percussions cardiaques se faisaient toujours plus rapides. James se sentait bien. Le Heaven Circus était peut-être ce que son inconscient avait toujours ardemment désiré… qui sait ?

Une fois l’érection neutralisée, il alla rejoindre Damian, plus serein, car il savait désormais qu’il n’aurait plus de pensées honteuses : il venait à peine de les extérioriser. Son bras pendait tout contre son corps, inerte, et sa chemise blanche était toute tachée de sang. Il ne cherchait même pas à le cacher…
Quand il arriva à la chambre de Damy, il s’aperçut que ce dernier n’était pas seul. Il y avait ce nouveau avec lui, Keith, celui qui prétendait connaître Kaltenberg. Apparemment, c’était bien le cas, quoi que pourrait en dire James. Le problème était que Keith était en train de battre Damian, qui se protégeait de ses mains, reclut dans un coin de la petite pièce.

I’m here to stay…


Sans hésiter, James se jeta sur Keith, le séparant de Damian avec violence. Son bras lui lançait, mais ça faisait du bien. Sans dire un mot, ni même pousser de cris rauques ou autres râles, il s’acharna sur Keith, qui ne ressemblait plus à grand-chose après quelques minutes. Mais James, malgré son bras gravement blessé, ne s’arrêtait pas, et cognait de plus en plus fort. C’est en larmes et avec beaucoup de mal que Damian dut l’écarter de Keith, et se rendant compte de ce qu’il venait de faire, Jim courut à travers le Cirque, vers nulle part.

Quand Damian le retrouva enfin, des jours, des semaines plus tard, James pensait simplement qu’il avait repoussé Keith, sans lui faire aucun mal. Tout souvenir de sa précédente vie avait disparue. Ce fut la dernière fois que Damian vit James en tant que lui-même, c’est-à-dire en Invité. Le King of Spades passa voir ce dernier peu après, et en fit The Heartless Man.

A Freak on a Leash.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-combat.darkbb.com
 
Fanfics Rpg? oO
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven Circus :: Hors jeu :: Divers-
Sauter vers: